La santé

Nos animaux sont nourris d'herbe, de luzerne et de trèfle exclusivement produits sur l'exploitation. La vache est un ruminant, il est donc nécessaire qu'elle rumine, cela donnera une viande de bonne qualité tant au niveau gustatif que nutritionnel !

Des chercheurs ont démontré que la chair du boeuf élevé sur pâturage contenait moins de gras saturés
et était moins calorifique (100 calories de moins dans un steak de 170 grammes) que celle du boeuf élevé au grain.
De plus, elle contient plus de vitamine E, d'acides gras oméga-3 (deux à six fois plus)
et d'acide linolénique conjugué.

La consommation de viande bovine est à l’origine d’apports nutritionnels importants pour  la santé :

  • Des protéines animales reconnues pour leur très bonne digestibilité (100 grammes de viande bovine apportent environ 25 grammes de protéines),

  • Du fer assimilable pour l'homme : c'est celui qui provient des viandes rouges, qui favorise également l'assimilation du fer présent dans les légumes consommés pendant le repas,

  • Des vitamines du groupe B (B1, B2, B3, PP, B5, B6, B12) : 100g de bœuf couvrent 50 % des apports recommandés en vitamine B12, vitamine contribuant à la formation normale des globules rouges,

  • Du Zinc

Souple et moelleuse, la viande d'Angus est riche en fer, zinc, protéines, vitamines B et Oméga 3 mais contient peu de graisse intramusculaire et de cholestérol.

Les gourmands peuvent ainsi concilier alimentation équilibrée et plaisir gastronomique !

 

La viande rouge a sa place dans une alimentation saine et équilibrée à condition de la consommer avec modération et que les animaux soient élevés dans les meilleures conditions possible.